Courgettes façon carbonara à la Vache Qui Rit

Il n’est pas toujours facile de faire manger des légumes à ses convives, surtout aux enfants. La recette que je vous propose aujourd’hui va peut être faire changer d’avis les plus réticents. Manger des légumes ne veut pas forcément dire plat sans goût ou sans gourmandise. Ma recette de courgettes façon carbonara à la Vache Qui Rit en est la preuve ! En plus, c’est un plat très facile et rapide à réaliser et pour les plus gourmands d’entre vous, vous pouvez l’agrémenter de pâtes. Et pour le rendre encore plus gourmands, parsemez votre assiette de fromage râpé ! Et pour rendre le plat plus ludique et plus trompe l’œil pour les plus petits, taillez vos courgettes en tagliatelles, effet garanti ! Pour les plus pressés, la version traditionnelle en rondelles est parfaite également. C’est une recette que je fais souvent car je l’adooore !

courgettes façon carbonara à la vache qui rit

Ingrédients :
– 1kg de courgettes,
– 25cl de crème fraîche épaisse,
– 200gr de lardons fumés,
– 5 portions de fromage type Vache Qui Rit,
– sel, poivre.

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 20 minutes

Niveau de difficulté :
niveau2

Recette :

Lavez et coupez vos courgettes.

Dans une poêle chaude, faites revenir vos lardons jusqu’à ce qu’ils colorent à feu moyen. (Pour alléger la recette, je vous conseille de vider le gras des lardons de la casserole.)

Ajoutez les courgettes et laissez cuire à feu moyen pendant 5 à 10 minutes, jusqu’à ce que les courgettes s’attendrissent.

Pendant ce temps, dans un récipient, mélangez à la fourchette les portions de fromage et la crème. S’il y a des grumeaux, pas de panique, ils fondront pendant la cuisson.

Une fois les courgettes attendries, ajoutez la sauce au fromage/crème et laissez réduire pendant 4-5 minutes.

Servez chaud.

Bon appétit !

7 réflexions au sujet de “Courgettes façon carbonara à la Vache Qui Rit

  1. Voilà, recette testée avec du kiri (je n’aime pas trop la vache qui rit même si cuit ainsi, je pense que ça doit être très bon). Et recette approuvée!!
    Même mon beau-père qui n’apprécie d’habitude que les plats bien stéréotypés d’homme a adoré et s’est resservi deux fois. L’exemple est suffisamment parlant pour permettre aux autres de se lancer je pense 😉
    Merci pour tes recettes et ton blog, je l’aime beauuuuuucoup ^^
    Un coeur avec les doigts

Laisser un commentaire